single-image

Les effets de trop dormir pour la santé

Très souvent, on nous répète que dormir est un besoin vital pour notre santé et bien-être. Chez les jeunes, le sommeil joue un rôle très important dans leur croissance et leur développement. En effet, un sommeil de qualité développe nos capacités d’appréhension, de régénération et bien d’autres encore. Le sommeil permet également à notre organisme de se reposer et se ressourcer. Sur ce, la plupart des problématiques sont penchées vers la carence et le manque de sommeil. Mais trop dormir, n’est-ce pas non plus problématique ? Découvrons-le !

Le surplus de sommeil, c’est quoi ?

Avant de voir les effets possibles de l’excès de sommeil, voyons voir ce qu’est vraiment l’excès de sommeil. En principe, une personne adulte doit dormir pas moins de 7 et pas plus de 9 heures de sommeil par nuit. Donc, si vous dormez moins que la moyenne, vous risquez de manquer de sommeil. Et si au contraire vous dormez plus que la moyenne, vous risquez l’excès. Le surplus tout comme le manque de sommeil provoque des effets indésirables et néfastes pour la santé. Donc, régulez votre sommeil en misant sur la qualité.  Utilisez un sommier, un matelas-180×200, et des accessoires de couchage de qualité.

Des maux de tête et des troubles de sommeil

Bien évidemment, les premiers effets d’un surplus de sommeil sont les maux de tête et les troubles liés au sommeil. En effet, comme le rythme de sommeil est perturbé, il faudra au corps du temps pour rétablir ce rythme autrement appelé l’horloge biologique. C’est pour cette raison qu’établir une routine de sommeil de qualité et adéquat est indispensable pour votre santé. Par ailleurs, les migraines, les douleurs ou les brouillards dans la tête peuvent également arriver après plus de 9 heures de sommeil. Bien évidemment, ce dernier concerne les adultes. Etre un peu étourdi, avoir le vertige et un mal de tête après avoir trop dormi durant la nuit, ça nous est tous au moins arrivé une fois. Ça devient problématique si cela arrive un peu souvent.

Des conséquences psychologiques

Le surplus de sommeil est aussi un facteur évident de troubles psychologiques. Et ce, en dehors des maux de tête et des troubles de sommeil. Apparemment, si vous dormez trop, vous pouvez aussi subir des cas importants de stress, d’anxiété voire même de dépression. Des troubles cognitifs peuvent même arriver s’il s’agit d’une personne âgée. En résumé, dormez avec modération.

Des maladies plus dangereuses

Le saviez-vous ? Le cœur est directement relié au sommeil. Ceci dit, ce n’est pas l’excès de sommeil qui cause les maladies relatives au cœur mais il les annonce et les aggraves. Donc, si jamais vous ressentez une fatigue inhabituelle malgré vos longs sommeils, pensez à prendre soin de votre cœur. Par ailleurs, dormir trop peut aussi causer des cas d’obésités et de diabète. Sans parler des pathologies plus graves comme le cancer. Une étude effectuée par une université en Australie a affirmé que l’excès de sommeil peut engendrer des cancers. Vrai ou pas ? Pour l’instant, on ne peut pas confirmer.

Donc au lieu de dormir trop, mieux vaut miser sur la qualité du sommeil. Pour ce faire, optimisez la qualité de votre literie. Complétez tous les équipements indispensables et nécessaires de votre couchage tels que : le sommier, le matelas-180×200 et les autres accessoires de literie.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like