5 conseils pour acheter une voiture lors d’une vente aux enchères

Partager !

Partout en France, les enchères de voitures deviennent de plus en plus populaires. Alors que les salaires ont stagné et que les règles de crédit se resserrent, de plus en plus de personnes se tournent vers les enchères pour acheter leur voiture à bon marché. Cependant, il y a un certain nombre d’écueils potentiels à éviter lors d’une vente aux enchères de voitures. Via l’aide du commissaire-priseur français, Marc-Arthur Kohn, nous partageons dans cet article 5 conseils utiles pour acheter une voiture lors d’une vente aux enchères. Apprenez ces conseils et enchérissez aux enchères comme un pro.

ASTUCE 1: FAITES VOS RECHERCHES

Avant de vous lancer dans une enchère, il est utile de faire quelques recherches sur la maison d’enchères que vous visitez. Consultez leur site Web et parcourez leurs listes. Essayez d’évaluer l’estimation de la valeur réelle de ces voitures répertoriées en visitant des ressources en ligne pour découvrir leur valeur marchande moyenne.

ASTUCE 2: DÉFINISSEZ UN BUDGET STRICT

Pendant les enchères, il peut être facile de se laisser emporter et d’acheter trop de voiture et de le regretter plus tard. Établissez une ligne budgétaire réaliste, notez le chiffre si nécessaire et n’enchérissez pas dessus. Parfois, s’éloigner est souvent une affaire en soi que d’acheter une voiture pour bien plus que ce qu’elle peut valoir pour vous. Lors de la définition de votre budget, assurez-vous d’inclure non seulement le montant de la voiture, mais également d’autres facteurs, y compris le transport, les frais d’enchères, etc.

ASTUCE 3: VENEZ AVEC UN EXPERT

N’oubliez pas que, dans la plupart des ventes aux enchères, les voitures sont vendues telles que vues, ce qui signifie que vous êtes très limité dans ce que vous pouvez vérifier et que vous ne pouvez pas les tester. De plus, les voitures vendues aux enchères ne sont presque jamais vendues avec aucune garantie ou recours légal. De plus, de nombreux vendeurs feront de grands efforts pour cacher les défauts de leurs véhicules. Une voiture qui brille peut sembler belle, mais une fois que vous avez réussi à enchérir et à la posséder, vous avez commencé à réaliser qu’elle avait grandement besoin de nombreuses réparations coûteuses.

Pour éviter le risque d’abuser, vous devez apporter avec vous une personne qui connaît bien les voitures et peut vous offrir une meilleure évaluation de l’état d’un véhicule mis aux enchères.

ASTUCE 4: FAITES UNE VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS DU VÉHICULE

Le kilométrage peut être manipulé et l’histoire de la voiture peut être menti. Faites une vérification des antécédents appropriée sur le véhicule que vous êtes prêt à acheter.

Des aspects tels que l’état actuel du titre de la voiture, le kilométrage et l’historique de la marque doivent correspondre à ceux qui vous sont présentés lors de la vente aux enchères. Si l’une des informations est contradictoire, c’est un gros drapeau rouge pour lequel la voiture ne vaut pas la peine d’être soumissionnée.

ASTUCE 5: ASSISTEZ À QUELQUES ENCHÈRES AVANT VOTRE PREMIÈRE OFFRE

Si vous êtes un débutant aux enchères, c’est toujours une bonne idée d’assister à quelques maisons de ventes aux enchères en tant que spectateur avant de décider de devenir un véritable enchérisseur pour apprendre le processus et obtenir une meilleure compréhension ajoute Marc-Arthur Kohn. N’oubliez pas, les voitures sont un investissement coûteux, et la dernière chose que vous voulez, c’est que votre inexpérience traduise vos enchères en une erreur coûteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *